fr en

PLEASE ROTATE
YOUR DEVICE

Cadeau de Lord Stanley

Cadeau de Lord Stanley

Havre

Havre

Light Containers

Light Containers

Light Container (wood)

Light Container (wood)

Rose Wall

Rose Wall

Saule tortueux / Pin nordique

Saule tortueux / Pin nordique

Give Peace A Chance

Give Peace A Chance

Tracings

Tracings

Chugach Garden of Light

Chugach Garden of Light

Stripe, Circle, Spiral and Branching Rooms

Stripe, Circle, Spiral and Branching Rooms

Jardin / Forêt

Jardin / Forêt

Les graminées du jardin Saint-Sulpice

Les graminées du jardin Saint-Sulpice

Field of Winds

Field of Winds

Willow/Light

Willow/Light

Storehouse of Names

Storehouse of Names

Tower of Bowls

Tower of Bowls

Circle of Words, Garden of Thought

Circle of Words, Garden of Thought

72 Bowls for Fuji

72 Bowls for Fuji

La cloche aphone

La cloche aphone

Theatre for Sky Blocks

Theatre for Sky Blocks

Cæsura

Cæsura

Sekibutsu-gun

Sekibutsu-gun

Nouvelles

Prix

Monument au cadeau de Lord Stanley (Ottawa) est en nomination pour un prix d’Excellence de la construction en acier de la région du Québec 2018 de l’ICCA (Institut canadien de la construction en acier), dans la catégorie Œuvres en acier/ Sculpture / Pavillons extérieurs.

En cours de réalisation

Raindrops, une installation sculpturale pour l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, à Montréal, est actuellement en cours de réalisation. L’installation est prévue pour le printemps 2019.

28 octobre 2017

Le Monument du cadeau de Lord Stanley dévoilé

Le Monument du cadeau de Lord Stanley a été dévoilé avec un lâcher de ballons le 28 octobre 2017, à l’angle des rues Sparks et Elgin au centre-ville d’Ottawa (Canada).

Vidéo :  Jean-Pierre Thonney

Photo :  Andre Ringuette/Freestyle Photography/OSHC

28 août 2017

Prix

CODAawards 2017 : Havre, lauréate dans la catégorie soins de santé

Bio

Bio

 

Linda Covit vit et travaille à Montréal, Canada. Après avoir obtenu un baccalauréat en science de l’Université McGill, elle s’est impliquée auprès de la galerie Powerhouse, à Montréal, tout en développant sa pratique sculpturale. Les nombreux voyages qu’elle a effectués au Japon, où elle a photographié temples, jardins et architectures contemporaines, ont eu une influence marquante sur sa pratique. Elle compte quantité d’expositions personnelles à son actif, notamment à Plein sud, Centre d’exposition en art actuel, Longueuil; à Expression, Centre d’exposition de Saint-Hyacinthe; au Musée de la Ville de Lachine; au Musée national des beaux-arts du Québec, Québec; à la Koffler Gallery, Toronto; à la Genereux Grunwald Gallery, Toronto, et à l’Ambassade du Canada à Tokyo, Japon. Elle a également participé à la triennale d’art d’Echigo-Tsumari 2003, au Japon, et à des expositions de groupe dans le cadre de la 53e compétition internationale de l’art de la céramique contemporaine, Museo internazionale delle ceramiche, à Faenze, Italie, et au centre culturel de Wave Hill, à New York.

Parmi ses nombreuses œuvres d’art public figurent un cadeau offert par le gouvernement du Québec à la province de Shandong, en Chine; une installation au parc du mont Royal de Montréal, commémorant le bed-in Lennon-Ono de 1969 (prix Aménagement 2012 du réseau Les Arts et la Ville; prix de Citation régional 2012 de l’AAPC), un mur d’art avec brume au Four Seasons Hotel and Residences de Toronto (prix de Mérite 2015 des Toronto Urban Design Awards; prix de Citation régional 2014 de l’AAPC), et quatre salles-jardins au Shangri La Botanical Gardens and Nature Center, à Orange, Texas (prix d’honneur de l’ASLA). Sa sculpture monumentale pour le CUSM, à Montréal, a remporté le prix de la catégorie soins de santé des CODAawards 2017.

Ses œuvres d’art ont été commentées dans la presse spécialisée et grand public, ainsi qu’en ligne (Le Devoir, Espace, NY Arts, Vie des Arts, Parachute, etc.). Give Peace a Chance a été sélectionnée pour le numéro annuel 2015 d’ArchitypeReview, et a été diffusée dans ELA Environment and Landscape Architecture of Korea, Dlle no 4 Architectural Landscape, (Séoul, Corée), Paisea, (Valence, Espagne), Atlas of World Architecture (Suisse) et Urban Spaces, (Barcelone); Havre a fait l’objet d’articles dans LW Landscape World (Séoul, Corée) et Landscape Lighting (Chine).

Linda Covit est récipiendaire de nombreuses bourses du Conseil des arts du Canada, du Fonds Japon-Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Cirque du Soleil et de la fondation Pollock-Krasner de New York.

Ses œuvres figurent dans les collections du Musée d‘art contemporain Montréal, du Musée national des beaux-arts du Québec, du Cirque du Soleil, du Musée de Lachine, de la Koffler Gallery, de l’Université Concordia, et de Maurice A. Forget.

Une monographie de son travail a été publiée en 2014 par Plein sud édition.

 

Démarche artistique

La réalisation d’installations de grande échelle pour l’espace public est au cœur de ma pratique artistique. Je privilégie une approche qui explore des zones chevauchant l’art, l’architecture et l’architecture de paysage, et mes concepts sont élaborés au moyen de recherches intimement liées à chacun des projets. J’apprécie le fait de collaborer avec des professionnels œuvrant dans des domaines complémentaires; j’ai pu constater que cela permet d’élargir le processus créateur grâce à un échange d’idées et d’approches issues de champs de compétences différents.

Mon intérêt pour la conception d’œuvres d’art répondant à un site réside dans le défi de pourvoir le lieu d’une signification nouvelle, ou d’enrichir et mettre en valeur ce qui est déjà là; de poser un geste pouvant transformer un espace public en une expérience personnelle; de créer une œuvre qui insuffle un sentiment de lieu. L’échelle, la reconnaissance du regardeur, une relation harmonieuse entre le bâti et le naturel sont au nombre de mes premières préoccupations.

Cadeau de Lord Stanley

Description

L’installation sculpturale adopte une approche contemporaine pour ce qui est du concept du monument. L’intention en est une de commémoration. Et l’œuvre ne sera pas tant une structure imposante, qu’on se contente de regarder et d’admirer, qu’un monument, dans lequel les visiteurs seront invités à entrer, pour partager un aspect important de l’identité et de la culture canadiennes.

Ayant la forme d’un vaste calice de grandes dimensions, le monument évoque la Dominion Hockey Challenge Cup que Lord Stanley a offerte à Ottawa le 18 mars 1892, et la Coupe Stanley telle qu’on la connaît aujourd’hui. Et c’est l’essence même de cette coupe – un trophée qui parle de hockey et de la passion que ce jeu suscite chez ses nombreux amateurs, un « fonds d’archives » de noms et de dates documentant chaque victoire des séries éliminatoires – qui inspire l’installation sculpturale. En face de la coupe, un cercle épais de granite noir dépoli devient une rondelle de hockey sur laquelle on peut s’asseoir.

 

Inspirée d’une patinoire de hockey, la surface du sol, qui relie le tout, est faite de ciment blanc coulé sur place. De minces lignes en acier inoxydable traversent le sol blanc pour suggérer des marques de patins sur la glace. Trente-six disques de granite noir de la taille d’une rondelle sont répartis ici et là sur la « patinoire », encastrés dans le sol. Chacun d’entre eux est gravé du nom d’une équipe de hockey qui a atteint la finale. Seize de ces disques ont un fini mat pour représenter l’époque de la Challenge Cup (de 1893 à 1915), tandis que les vingt autres ont un fini poli pour représenter la LNH entre 1915 et 2017, année durant laquelle le monument sera inauguré.

Un site web décrit en détail les équipes ayant atteint la finale (avec le nombre de fois et les années), raconte l’histoire du don original et de Lord Stanley, et offre d’autres renseignements pertinents.

lordstanleysgiftmonument.com/fr/

 

Fiche technique

Matériaux :
acier inoxydable peint, granite noir cambrien, acier inoxydable, ciment blanc, éclairage, application et site Web
Dimensions :
304,8 cm x 445 cm x 1000 cm / 10' x 14'7" x 32'9"
Emplacement :
Sparks Street Mall, Ottawa, Canada
Commandée par :
Le groupe du Monument Mémorial Lord Stanley Inc. (MMLSI), offerte en don à la Ville d’Ottawa, 2017
Collaboration avec :
Bao Nguyen, architecte paysagiste et NORR, architectes et ingénieurs

crédits

Rendus :
NORR
Gestion de projet et construction :
EllisDon
Ingénierie :
NORR
Métallier d’art :
Michel Bernier
Concepteur en lumière :
Jean Laurin
Pierre :
Arco
Gravure :
Premier jet inc.
Dessins technique (métal) :
Plan HB
Ingénierie (métal) :
Thibaut Lefort, Latéral
Photo :
Marc Cramer

Précédent

œuvres d’art

Sekibutsu-gun

Vue

Suivant

œuvres d’art

Havre

Vue

Havre

Description

Le Centre universitaire de santé McGill (CUSM ) est l’un des centres hospitaliers universitaires les plus prestigieux au monde. Le nouveau projet de redéploiement du CUSM, ouvert en 2015, a permis de créer des installations de pointe sur trois sites.

Havre fut complétée en novembre 2014. Il s’agit de la plus grande des onze commandes créées au nouveau complexe hospitalier du CUSM. Édifiée sur le terrain devant l’entrée du complexe, l’œuvre avait entre autres objectifs d’être hautement visible pour les automobilistes et les passagers des trains de banlieue à proximité, d’attirer les gens dans son site paysagé par ses nombreux jardins publics, et de devenir un symbole iconique pour l’hôpital. Bien qu’elle ait été réalisée à l’échelle immense du site, Havre offre aussi une expérience plus intime, invitant, au moyen de trois « portes », patients, visiteurs, personnel et passants à entrer dans l’œuvre d’art et à en faire une découverte personnelle. 

Pendant la journée, la lumière naturelle projette des ombres portées à travers la structure, créant des motifs variables selon les heures, les jours et les saisons. Le soir, trois séquences d’éclairage d’une durée de trente minutes chacune baignent l’œuvre d’art dans des tons subtils de bleu et bleu-vert, des couleurs évoquant à la fois l’air (ciel) et l’eau, des éléments essentiels à la vie.

 

Fiche technique

Matériaux :
aluminium peint, projecteurs DEL, programmateur
Dimensions :
13 m x 15,75 m diamètre / 42’8” x 51’8” diamètre Lampadaires 51 cm x 122 x 122 cm / 6’5” x 4’ x 4’
Emplacement :
Centre universitaire de santé McGill - Site Glen (CUSM), Montréal, Canada
Commandée par :
CUSM, 2014
Prix :
CODAawards 2017

crédits

Photo :
Marc Cramer
Métallier d’art :
Michel Bernier
Concepteur en lumière :
Jean Laurin
Installation :
Formaviva
Dessin technique (métal) :
Plan HB
Ingénierie :
Jean-Pierre Thonney, NCK

Précédent

œuvres d’art

Cadeau de Lord Stanley

Vue

Suivant

œuvres d’art

Light Containers

Vue

Light Containers

Description

Des milliers de perforations composent l’image d’une fleur dans chaque cône. Faisant référence aux fleurs des pommes Spy, évoquent le fruit qui a jadis poussé  dans les vergers voisins.

Fiche technique

Matériaux :
acier inoxydable, projecteurs DEL, programmateur
Dimensions :
305 x 326 x 180 cm / 10’ x 10’8” x 5’10” (groupe de 2 cônes) 260 x 152 x 152 cm / 8’6” x 5’ x 5’ (cône isolé au coin)
Emplacement :
Gramercy Park, Toronto, Canada
Commandée par :
Tippett Developments, 2013

crédits

Photo :
Marc Cramer
Consultant en art :
Brad Golden + Co.
Métallier d’art :
Michel Bernier
Ingénierie :
Jean-Pierre Thonney, NCK
Installation :
Jean-François Smith

Précédent

œuvres d’art

Havre

Vue

Suivant

œuvres d’art

Light Container (wood)

Vue

Light Container (wood)

Description

Élaborée en fonction de l’espace de la galerie, la sculpture de forme conique s’élève à quelques pouces du plafond et s’étend vers les deux murs latéraux de la salle. Sa coquille extérieure est formée de longues et épaisses planches de bois torréfié, fixées verticalement à une armature de métal. Un éclairage intérieur filtre à travers d’étroites fentes entre les planches, et se répand à travers l’ouverture du dessus de la structure.

 

Fiche technique

Matériaux :
bois torréfié, acier, lumières
Dimensions :
295 x 370 cm / 9’8” x 12’2”
Exposition personnelle :
Plein sud, centre d'exposition en art actuel à Longueuil, Canada, 2012

crédits

Photo :
Marc Cramer
Métallier d’art :
Michel Bernier

Précédent

œuvres d’art

Light Containers

Vue

Suivant

œuvres d’art

Rose Wall

Vue

Rose Wall

Description

Le mur sculptural définit la périphérie de la cour intérieure de l’hôtel, complétant les composantes végétales et minérales de l’aménagement paysager. Des roses grimpantes, répandues à la grandeur du mur, sont découpées dans une épaisse plaque de métal. Elles font référence à la passion victorienne pour les roses – un clin d’œil à la forte présence de l’architecture de cette même période dans le quartier immédiat. Le jour et le soir, à intervalles programmés, des nuages translucides de brume émergent d’un grillage fiché dans le sol à la base du mur; ils s’élèvent lentement pour aller flotter dans le jardin. Le mur et la brume sont tous deux illuminés durant les heures du soir.

Fiche technique

Matériaux :
acier inoxydable, brume, aluminium anodisé, lumières, programmateur
Dimensions :
366 x 1616 x 122 cm / 12’ x 53’ x 4’
Emplacement :
Four Seasons Hotel and Residences, Toronto, Canada
Commandée par :
Menkes Developments
Prix :
2015: Toronto Urban Design Awards : Award of Merit, Small Open Spaces et 2014: AAPC : Citation régionale / Design

crédits

Photo :
Marc Cramer
Consultante en art :
Fela Grunwald Fine Arts
Métallier d’art :
Michel Bernier
Brume :
Soucy Aquatique
Ingénierie :
Jean-Pierre Thonney, NCK
Installation :
Jean-François Smith

Précédent

œuvres d’art

Light Container (wood)

Vue

Suivant

œuvres d’art

Saule tortueux / Pin nordique

Vue

Saule tortueux / Pin nordique

Description

Une oeuvre d’art offerte par le gouvernement du Québec à la province du Shandong. Elle se trouve à Jinan, la capitale, une des villes historiques et culturelles les plus célèbres de Chine. Elle est réputée pour ses 72 sources naturelles, et pour les saules pleureurs qui poussent le long des rives des lacs que ses sources abreuvent.

Les grands dessins de branches – le saule tortueux étroitement associé à la province du Shandong, le pin, un emblème familier du paysage nordique québécois – sont des références à la fois historiques et contemporaines, exprimant tous deux un sens de lieu.

Fiche technique

Matériaux :
aluminium
Dimensions :
610 x 320 x 231 cm / 20’ x 126” x 91”
Emplacement :
Parc Quancheng, Jinan, Shandong, Chine
Commandée par :
le gouvernement de Québec, 2010

crédits

Photo :
Dong Hedong
Métalier d'art :
Michel Bernier
Ingénierie :
Jean-Pierre Thonney

Précédent

œuvres d’art

Rose Wall

Vue

Suivant

œuvres d’art

Give Peace A Chance

Vue

Give Peace A Chance

Description

Conçu à l’origine par l’architecte Frederick Law Olmsted, le parc du Mont-Royal est un important site patrimonial situé au cœur de Montréal. L’intervention artistique commémore le bed-in montréalais de 1969 de John Lennon et Yoko Ono; marque la transition entre la ville et le parc; renforce la relation entre les éléments construits et naturels; fait référence à la forêt historique et à la vision d’Olmsted, et définit un espace qui invite à la contemplation. Le site longe un virage en « épingle à cheveux » du chemin qui serpente le flanc sud de la montagne. La phrase give peace a chance (donne une chance à la paix), provenant de la chanson écrite durant le bed-in, est gravée en relief sur des plaques de pierre en quarante langues parlées à Montréal. Des blocs de pierre brute marquent l’entrée de l’installation, offrent des surfaces sur lesquelles se poser et font référence à la pierre de la montagne. L’œuvre est complétée par une plantation de mousses et de fougères.

 

 

 

Fiche technique

Matériaux :
calcaire Saint-Marc, plantes
Dimensions :
914 x 4600 x 600 cm / 30' x 151' x 19'8"
Emplacement :
Parc du Mont-Royal, Montréal, Canada
Commandée par :
la Ville de Montréal
Prix :
Les Arts et la Ville : Prix aménagement 2012 et AAPC 2011 : Mérite régional
Collaboration avec :
Groupe Cardinal Hardy / Marie-Séguin, landscape architect

crédits

Collaboration avec :
Groupe Cardinal Hardy/Marie-Séguin, architecte paysagiste
Photo :
Marc Cramer
Pierre :
Pierre Arco Stone Inc.
Gravure en relief :
Transformation Éclipse
Installation :
Roger Lépine et Yves Dostaler

Précédent

œuvres d’art

Saule tortueux / Pin nordique

Vue

Suivant

œuvres d’art

Tracings

Vue

Tracings

Description

L’installation sculpturale fait référence à l’histoire du site telle qu’évoquée par des traces de fleurs sauvages : la flore qui poussait probablement ici au moment de l’établissement ce qui fut une communauté pionnière.

Fiche technique

Matériaux :
acier inoxydable, lumières
Dimensions :
305 x 4400 x 800 / 10' x 14'6" x 32'
Emplacement :
Luxe Condominiums, Toronto, Canada
Commandée par :
Menkes Developments, 2009

crédits

Photo :
Marc Cramer
Consultants en art :
Fela Grunwald Fine Arts, Brad Golden + Co.
Métallier d’art :
Michel Bernier
Ingénierie :
Jean-Pierre Thonney, NCK
Installation :
Jean-François Smith

Précédent

œuvres d’art

Give Peace A Chance

Vue

Suivant

œuvres d’art

Chugach Garden of Light

Vue

Chugach Garden of Light

Description

L’installation est constituée d’un contour de pics dentelés rappelant le profil de la chaîne de montagnes de Chugach qui entoure la ville. Le plus grand pôle de chaque groupe est cerné d’un chiffre découpé dans un anneau d’acier inoxydable, en référence à l’élévation de l’un des sommets de cette chaîne.

Fiche technique

Matériaux :
aluminium peint, acier inoxydable, luminaires encastrés
Dimensions :
1219 x 3780 x 457 cm / 40’ x 124’ x 15’
Emplacement :
Plaza, JL Tower, Anchorage, Alaska
Commandée par :
JL Properties, 2008

crédits

Photo :
Kevin G. Smith
Consultante en art :
Julie Decker
Métallier d’art :
Michel Bernier
Ingénierie :
Jean-Pierre Thonney, NCK
Installation :
Roger Lépine et Yves Dostaler

Précédent

œuvres d’art

Tracings

Vue

Suivant

œuvres d’art

Stripe, Circle, Spiral and Branching Rooms

Vue

Stripe, Circle, Spiral and Branching Rooms

Description

Le centre de 102 hectares comprend des jardins historiques et contemporains, des promenades au-dessus de zones humides, un observatoire d’oiseaux, des salles de classes extérieures et un service d’excursions en bateau. La mission principale du centre est d’explorer le rôle de chacun dans la préservation de la nature; il sert principalement d’installation éducative pour les résidants locaux et pour les touristes. Le centre a ouvert ses portes au public au printemps 2008, et est certifié LEED platine.

Avec la collaboration de l’architecte paysagiste louisianais Jeffrey Carbo, FASLA, des installations sculpturales répondant au site ont été incorporées à quatre salles-jardins, résultant en une intégration harmonieuse de l’art à la nature. Inspirées de formes végétales, les installations sont conçues de façon à interagir à la fois avec les jardins et les visiteurs, offrant des expériences singulièrement diverses d’espace et de lieu. Dans chaque salle, un dessin d’un détail de plante – découpé dans deux plaques d’acier inoxydable – fait référence à une des plantes se trouvant sur le site. L’œuvre est complétée par des bancs et des écrans; ces derniers procurent aux élèves une toile sur laquelle fixer de manière créative des matériaux naturels connexes. En tant qu’introduction à la création collective, les installations peuvent également inspirer des moyens inventifs de recyclage et enseigner la compréhension et le respect de la nature.

 

 

Fiche technique

Matériaux :
acier inoxydable, pierre Leuters
Dimensions :
Stripe (rayure) – 305 x 549 x 579 cm / 10’ x 18’ x 19’ Spiral (spirale) – 305 x 427 x 625 / 10’ x 14’ x 20’6” Branching (branchages) – 305 x 549 x 732 cm / 10’ x 18’ x 24’ Circle Room (salle circulaire) – 305 x 427 cm diamètre / 10’ x 14’ diamètre
Emplacement :
Le Shangri La Botanical Gardens and Nature Center, Orange, Texas
Commandée par :
la Nelda C. and H. J. Lutcher Stark Foundation, 2008
Prix :
2012 ASLA Honor Award

crédits

Photo :
Marc Cramer
Consultant en art :
Lake Douglas
Métallier d’art :
Michel Bernie
Ingénierie :
Gaylord S. O’Con, GSEI GroupStructural Engineers Inc.
Installation :
Jean-François Smith

Précédent

œuvres d’art

Chugach Garden of Light

Vue

Suivant

œuvres d’art

Jardin / Forêt

Vue

Jardin / Forêt

Description

Une forêt de grands tubes élancés crée un mouvement fluide à travers un espace extérieur, reliant une cour à un point d’entrée. Situées entre deux pavillons d’hôpital, ces zones distinctes sont séparées par un corridor vitré sur deux niveaux, offrant des vues multiples de l’installation.

Fiche technique

Matériaux :
aluminium peint
Dimensions :
914 x 4600 x 600 cm / 30’ x 151’ x 19’8”
Emplacement :
C.H. Honoré-Mercier, Saint-Hyacinthe, Canada
Commandée par :
Réseau Santé Richelieu-Yamaska, 2007

crédits

Photo :
Marc Cramer
Métallier d’art :
Michel Bernier
Ingénierie :
Jean-Pierre Thonney, NCK
Installation :
Roger Lépine et Yves Dostaler

Précédent

œuvres d’art

Stripe, Circle, Spiral and Branching Rooms

Vue

Suivant

œuvres d’art

Les graminées du jardin Saint-Sulpice

Vue

Les graminées du jardin Saint-Sulpice

Description

L’installation rend hommage à Berthe Chaurès-Louard, qui a introduit le concept de coopération au Québec. Elle a fondé la première coopérative alimentaire en août 1938, et a établi d’autres groupes coopératifs au fil des ans.

Les découpes d’un détail de plante agrandi représentent les produits cultivés et vendus sur l’île de Montréal à l’époque. Elles évoquent également les jardins communautaires et d’enfants générés par un sens de la communauté et un esprit de coopération.

Fiche technique

Matériaux :
acier inoxydable
Dimensions :
244 x 500 x 400 cm / 8’ x 16’5” x 13’2”
Emplacement :
Parc Berthe Louard, Ahuntsic, Québec
Commandée par :
la Ville de Montréal, 2007

crédits

Photo :
Marc Cramer
Métallier d’art :
Michel Bernier
Ingénierie :
Jean-Pierre Thonney, NCK
Installation :
Roger Lépine et Yves Dostaler

Précédent

œuvres d’art

Jardin / Forêt

Vue

Suivant

œuvres d’art

Field of Winds

Vue

Field of Winds

Description

Un groupe de mobiles ponctue, en la traversant, l’aire gazonnée aménagée devant l’édifice aéroportuaire. Tournant lentement au gré des courants d’air, les branches incarnent la poétique du vent et du vol.

Les History Posts ont été inspirées de l’histoire personnelle de Mary Weber qui, sur ces lieux, apprit à piloter un avion à l’âge de 20 ans et devint la cinquième femme au Canada à obtenir un permis de pilotage aérien. Chacune de ces colonnes illuminées présente une impression par sérigraphie d’une photographie d’archives accompagnée d’un texte descriptif. Bordant le chemin conduisant à l’entrée de l’édifice, les colonnes offrent aux voyageurs un aperçu de différents événements déterminants de l’histoire de l’aérogare, depuis ses débuts en 1929.

Fiche technique

Matériaux :
acier inoxydable, laiton, patine, aluminium peint, encres de sérigraphie, lumières
Dimensions :
381 x 4 400 x 1 400 cm / 12’6” x 144’4” x 46’
Emplacement :
Aéroport régional de Waterloo, Kitchener-Waterloo, Canada
Commandée par :
la Ville de Kitchener, 2004

crédits

Photo :
Marc Cramer
Métallier d’art :
Michel Bernier
Ingénierie :
Jean-Pierre Thonney, NCK
Installation :
Roger Lépine et Yves Dostaler

Précédent

œuvres d’art

Les graminées du jardin Saint-Sulpice

Vue

Suivant

œuvres d’art

Willow/Light

Vue

Willow/Light

Description

Cette sculpture parle de notre coexistence avec la nature telle qu’exprimée par les dichotomies entre le construit et le naturel, entre les lignes droites et les lignes courbes, entre les choses inertes et les choses vivantes, entre l’art contemporain et l’art traditionnel.

Fiche technique

Matériaux :
aluminium, verre givré, branches de saule
Dimensions :
360 x 823 x380 cm / 12’ x 27’ x 12’6”
Exposition personnelle :
Expression, Centre d’exposition de Saint-Hyacinthe, Canada, 2004

crédits

Photo :
Linda Covit
Métallier d’art :
Michel Bernier

Précédent

œuvres d’art

Field of Winds

Vue

Suivant

œuvres d’art

Storehouse of Names

Vue

Storehouse of Names

Description

Le site de l’école rurale abandonnée a été choisi pour sa localisation et son histoire. Situés à mi-chemin entre deux communautés agricoles dépeuplées, l’édifice vacant et son terrain sont utilisés par les habitants locaux pour des réunions et des célébrations.

La forme de l’installation suggère un lieu de réunion. Elle fait référence à la jonction des deux modestes communautés, et à un kura, un entrepôt japonais pour le riz. Des centaines de petits bols de céramique à glaçure noire tapissent les murs intérieurs de la structure de cèdre. De taille et de forme semblables à un bol à riz qu’on tient au creux des mains, chacun est gravé du nom d’un habitant ou d’un membre de sa famille.

 

Fiche technique

Matériaux :
cèdre, corde, zinc, grès émaillé
Dimensions :
240 x 566 cm de diamètre / 7’10” x 18’6” de diamètre
Emplacement :
Matsunoyama, Japon
Festival :
Triennale d’art Echigo-Tsumari 2003

crédits

Photo :
Linda Covit

Précédent

œuvres d’art

Willow/Light

Vue

Suivant

œuvres d’art

Tower of Bowls

Vue

Tower of Bowls

Description

Inspirée des chars ornés de lanternes du festival Gion (Gion matsuri) de Kyoto, la sculpture réunit quelque deux cents bols juchés sur les fines tiges d’une structure ouverte. L’équilibre précaire des bols évoque un état de fragilité rappelant notre propre finitude.

Fiche technique

Matériaux :
bols de céramique peints sous glaçure, aluminium
Dimensions :
269 x 72 x 71 cm / 8’10” x 28” x 28.5”
Exposition personnelle :
Galerie Oboro, Montréal, Canada, 2002

crédits

Photo :
Linda Covit
Métallier d’art :
Michel Bernier

Précédent

œuvres d’art

Storehouse of Names

Vue

Suivant

œuvres d’art

Circle of Words, Garden of Thought

Vue

Circle of Words, Garden of Thought

Description

L’installation a été montée sur le site d’un centre communautaire du quartier multiculturel torontois à faibles revenus Jane-Finch. Les thèmes ont été déterminés par le comité de la commande en consultation avec la communauté; l’un des objectifs était de créer un lieu de rassemblement extérieur.

Un large banc de pierre trace un arc de 18 mètres (60 pieds); un bosquet de colonnes de lumières et de bouleaux accuse son mouvement circulaire. D’étroites bandes de granite aménagées en alternance avec des bandes plus larges de galets de rivière cimentés forment un sentier pédestre conduisant à l’intérieur du cercle. Chaque pièce de granite comprend une petite rigole pour recueillir la pluie ou la neige; les jours secs, les lignes sombres formées par les incisions et leurs ombres évoquent le tracé des lignes liquides éphémères. Gravées de mots tels que heritage (héritage), trust (confiance),  friendship (amitié) et gathering (rassemblement), des roches sont dispersées à l’intérieur du cercle et se répandent à travers le terrain boisé adjacent.

 

Fiche technique

Matériaux :
calcaire Indiana, aluminium brossé, lumières, pierres, granite, galets de rivière, bouleaux
Dimensions :
457 x 1 692 x 1 371 cm / 15' x 55'6" x 45'
Emplacement :
Driftwood Community Centre, Toronto, Canada
Commandée par :
la Ville de Toronto, 2002

crédits

Photo :
Marc Cramer
Pierre :
Pierre Arco Stone Inc
Rochers et gravure :
Beaver Valley Stone
Ingénierie :
Jean-Pierre Thonney, NCK

Précédent

œuvres d’art

Tower of Bowls

Vue

Suivant

œuvres d’art

72 Bowls for Fuji

Vue

72 Bowls for Fuji

Description

À l’hiver 2001, j’ai photographié un certain nombre de mes bols en céramique noire sur la neige blanche de la campagne laurentienne. De ce travail est née une série d’images grand format qui ont été exposées au Japon. C’est ainsi que ces interventions personnelles réalisées dans un paysage hivernal québécois ont été introduites dans l’humidité et la chaleur torride de l’été japonais. Après avoir visité l’exposition, un maître de thé a comparé l’expérience de regarder ces images à la pratique de mettre un glaçon dans le thé pendant les mois d’été.

Fiche technique

Dimensions :
76 x 127 cm / 30" x 50"
Matériaux :
impression numérique à jet d’encre n et b
Année :
2001

crédits

Photos :
Linda Covit

Précédent

œuvres d’art

Circle of Words, Garden of Thought

Vue

Suivant

œuvres d’art

La cloche aphone

Vue

La cloche aphone

Description

Bien que cette sculpture ait été inspirée des cloches en bronze des temples japonais, son échelle a été déterminée en relation au corps humain. Sa surface extérieure présente d’épaisses couches d’huile et de pigments, tandis que son intérieur creux est peint en noir mat. La sculpture a été réalisée durant une résidence à Est-Nord-Est, Saint-Jean-Port-Jolie.

Fiche technique

Matériaux :
bois de tilleul, fer forgé, peinture, huile et pigments
Dimensions :
225 x 80 cm de diamètre / 7’4,5” x 31,5” de diamètre
Exposition personnelle :
La Dépendance, Musée de Lachine, Lachine, Canada, 1997
Collection :
Musée d'art contemporain de Montréal

crédits

Photo :
Marc Cramer

Précédent

œuvres d’art

72 Bowls for Fuji

Vue

Suivant

œuvres d’art

Theatre for Sky Blocks

Vue

Theatre for Sky Blocks

Description

Cette commande pour un parc de sculpture extérieur a été conçue plus particulièrement pour une aire gazonnée aménagée entre une piste cyclable et le lac Saint-Louis. Trois colonnes présentant des impressions par sérigraphie d’une image photographique de nuages sont alignées de façon à former un arc. S’élevant entre deux masses de terre, elles dirigent le regard sur l’infinie étendue d’eau et de ciel. Vue depuis un banc situé à quelque 9 mètres de son côté avant, l’installation brouille les lignes d’horizon entre le réel et l’imaginaire.

 

Fiche technique

Matériaux :
acier, peinture, encres pour sérigraphie, banc de granite
Dimensions :
305 x 366 x 914 cm / 10’ x 12’ x 30’
Emplacement :
Parc Fort Rolland, Montréal, Canada
Commandée par :
la Ville de Lachine, 1992

crédits

Photo :
Guy L’Heureux

Précédent

œuvres d’art

La cloche aphone

Vue

Suivant

œuvres d’art

Cæsura

Vue

Cæsura

Description

Ce monument à la paix a été réalisé pour les célébrations du 350e anniversaire de la Ville de Montréal. S’ouvrant sur un jardin, deux « portes » centrales en acier inoxydable émergent du sol à travers une forme spiralée en granite. Offerts par des enfants dans un geste pour la paix, 12 700 jouets de guerre sont enfouis sous cette structure. Quelques-uns d’entre eux sont reproduits sous forme de découpes dans des plaques de laiton incrustées dans la spirale, et sont livrés à l’invasion de mauvaises herbes. Trente d’entre eux, coulés en bronze, sont dispersés sur la base spiralée et sur la pelouse adjacente. Un axe central traversant les portes relie le côté jardin à une alcôve intimiste de trois bancs installés au cœur d’une plantation de buissons en hémicycle. Cæsura est dédiée à tous ceux qui se sont engagés dans la voie de la paix.

 

 

Fiche technique

Matériaux :
acier inoxydable, granite, laiton, bronze, plantes
Dimensions :
5m x 2 500 m2 / 16'5" x 26 910 pi2
Emplacement :
Parc Jarry, Montréal, Canada
Commandée par :
la Ville de Montréal, 1991

crédits

Photo :
Marc Cramer
Métallier d’art :
Metatechno

Précédent

œuvres d’art

Theatre for Sky Blocks

Vue

Suivant

œuvres d’art

Sekibutsu-gun

Vue

Sekibutsu-gun

Description

Trente-cinq « pierres » sont disposées en sept rangées sur une structure de hauteur graduée. Inspirées d’un sekibutsu-gun (pierre/bouddha/groupe) que j’avais photographié sur le site du temple Daitoku de Kyoto, au Japon, ces « pierres » sont faites d’argile et sculptées en relief. Leurs images floues de formes humaines sont frottées de poudre vert-de-gris et illuminées de rehauts dorés. S’élevant à l’extrémité d’un plan d’eau oblong (7,6 m [25’] de longueur), noir et réfléchissant, la structure trouve son écho dans l’eau qui la reflète, complétant l’image circulaire. Un petit banc centré devant le plan d’eau offre un point de vue optimal pour observer l’œuvre.

Fiche technique

Matériaux :
argile à froid, pigments, bois, peinture, plastique, eau
Dimensions :
89 x 305 x 914 cm / 35” x 10’ x 30’
Exposition personnelle :
Galerie Yahouda Meir, Montréal, Canada, 1987

crédits

Photo :
Marc Cramer

Précédent

œuvres d’art

Cæsura

Vue

Suivant

œuvres d’art

Cadeau de Lord Stanley

Vue